Comment demander un remboursement chez TAP ?

Vous avez choisi de voyager avec la compagnie portugaise, la TAP. Mais en cas d’annulation, que se passe-t-il ? Tout dépend de la situation initiale et du moment de l’annulation.

Annulation de votre part auprès de TAP

Si vous annulez votre voyage moins de 24h après avoir acheté votre billet, vous devrez vous acquitter d’une taxe de 30€ qui sera déduite de votre avoir, valable un an après sa date d’émission.

Vous avez acheté votre billet il y a plus de 24h ? La politique de remboursement sera alors différente selon le billet acheté. Si vous avez opté pour un billet au prix discount, ce tarif n’inclut aucun changement ou remboursement possible.

Pour les autres billets, dans le meilleur des cas, vous obtiendrez un remboursement partiel, sauf si vous voyagez en classe top exécutive, la seule qui prévoit un remboursement total.

La TAP vous propose de contracter une assurance au moment de l’achat de votre billet. Si vous avez choisi cette option, elle vous couvrira dans certaines situations dont la maladie ou une blessure grave.

Avion TAP

La compagnie TAP annule votre vol

Si la compagnie annule votre vol et vous prévient moins de deux semaines avant le départ, sans vous proposer d’alternative, vous pourrez être remboursé du prix de votre billet ou demander un réacheminement le plus rapidement possible ou à une date ultérieure, pour un vol dans des conditions équivalentes.

Les demandes de remboursement peuvent se faire en ligne en cliquant sur le lien « gérer ma réservation » puis dans la rubrique « annulation/demande de remboursement » du site de la TAP. Si l’annulation concerne plusieurs personnes, il faudra recommencer l’opération pour chaque passager, car les demandes sont individuelles.

L’agence de voyage annule votre vol

Dans ce cas, c’est à l’agence de vous rembourser ou de vous proposer une alternative aux mêmes conditions à des dates qui vous conviennent. Si votre annulation est une des conséquences de la crise sanitaire, les nouvelles dispositions du gouvernement sont à appliquer.

Le voyagiste a le droit de vous imposer un avoir valable 18 mois. Il a 30 jours à compter de la date d’annulation du contrat pour vous informer du montant et de la durée de votre avoir. Même si cette option ne vous plaît guère, vous ne pourrez pas la refuser. Cependant à l’issus de sa date de validité, si vous ne l’avez toujours pas utilisé, vous pourrez demander son remboursement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *